27 Novembre 2019

Projet QB50

Le projet QB50 est un réseau de 50 nanosatellites, dont 40 sont des doubles CubeSats (10x10x20 cm pour environ 2 kg) pour étudier la thermosphère (entre 90 et 320 km) et 10 sont des triples CubeSats (10x10x30 cm pour environ 3 kg) pour des démonstrations en orbite. C’est le projet européen de CubeSats le plus ambitieux jamais réalisé.

L’Union Européenne à travers le 7ème PCRD a financé 75 % du projet QB50 (coût total du projet évalué à 11 M€).

Le VKI (Von Karman Institute for Fluid Dynamics) était en charge de manager le projet, de financer le lancement et de fournir les instruments de mesures de la thermosphère pour les 40 doubles CubeSats. Les budgets ont été d’environ :

  • 1,7 M€ pour les instruments,
  • 3,5 M€ pour le lancement auquel il faudra rajouter une contribution de chaque université ou école qui fournit un CubeSat (90 K€/triple CubeSat et 20K€/double CubeSat soit environ 1,7 M€)

Concernant la réalisation des CubeSats, un appel d'offres a été lancé par le VKI auprès d'universités et écoles d'ingénieurs dans le monde entier. Les réponses ont été soumises le 30 avril 2012. Il y a eu 74 réponses réparties sur 40 pays (54 doubles CubeSats pour l'étude de la thermosphère et 20 pour des démonstrateurs en orbite).

Ce sont les américains et les chinois qui ont soumis le plus de propositions, respectivement 6 et 7. La France a soumis 5 propositions. D'autres pays dont l’Allemagne, l’Italie, l’Angleterre, le Soudan, l'Ethiopie, le Vietnam, la Roumanie, ont également soumis des propositions.

Outre les objectifs de démonstrations en orbite et scientifiques, le projet QB50 joue un rôle éducatif auprès des étudiants participants au projet.

bpc_janus_qb50.png

Objectifs du projet QB50. Crédits : VKI


Compte tenu de son caractère très international, une équipe projet d’ingénieurs a été mise en place au VKI et a assuré des activités d’ingénierie satellite, de fourniture de sous-systèmes et d’interface avec les autorités de lancement. À ce jour :

  • 2 doubles CubeSats « précurseurs » ont décollé grâce à un lanceur Dniepr le 19 juin 2014
  • 28 CubeSats ont été lancés par une fusée Atlas-V le 25 avril 2017, puis acheminés vers l’ISS par le cargo CYGNUS deux jours après et mis en orbite à partir de l’ISS en mai 2017. Deux CubeSats soutenus par le projet JANUS (XCubesat de l’École polytechnique et SpaceCube de l’École des Mines) ont fait partie de ce lancement.
  • 8 ont été lancés le 23 Juin 2017 lors du vol PSLV-C38 depuis Sriharikota. Ce sont des CubeSats qui ne répondaient pas aux contraintes de sécurité de l’ISS.

Le 17 avril 2019, un autre CubeSat du projet JANUS affilié à l’initiative QB-50 a décollé avec un cargo Cygnus vers l’ISS avant son éjection le 3 juillet 2019 : EntrySat de l’ISAE SupAero.