15 Décembre 2015

Nanosatellite Méditerranée-Sat

bpc_janus-mediterranee-sat.png

Nanosatellite Méditerranée-Sat

Méditerranée-Sat est un triple Cubesat pour la collecte de données issues de navires pour effectuer des prévisions quantitatives des épisodes cévenols.

L'objectif est de développer un nanosatellite de type triple cubesat qui sera un démonstrateur technologique pour l'observation de l'environnement. Il recueillera des données environnementales à l'échelle du bassin méditerranéen via des réseaux de capteurs et des balises qui transmettront les informations. Elles seront disposées sur un très large périmètre autour de la méditerranée.

La mission a deux objectifs :

  • Un objectif principal qui concerne la collecte des données de mesure de la quantité de vapeur d'eau dans la troposphère réalisées par des navires assurant la traversée entre Marseille et l'Afrique du Nord. Ces données sont actuellement relevées tous les 3 mois et fournies à Météo France pour validation a postériori des modèles de prévision et de quantification des épisodes Cévenols. L'objectif est de collecter ces données avec une meilleure résolution spatiale et temporelle (une fois par jour) afin de permettre aux chercheurs d'effectuer des prévisions quantitatives de ces épisodes.
  • Un objectif secondaire qui concerne la collecte de données scientifiques à grande échelle en milieu difficile d'accès (off shore, volcans, forêts,...) ou en milieu urbain en collaboration avec l'Observatoire de Recherche Méditerranéen de l'Environnement (Osu OREME) pour contribuer activement au développement durable.

Ce projet est cofinancé par le CNES et la fondation Van Allen.

Organisation

Référants

  • Un Professeur/ chercheur UM2 (Laurent Dusseau) management coordination des activités
  • Un post doc russe en CDD (Vassily Murayev) chef de projet
  • Un ingénieur en CDD en radio fréquence
  • Un thésard russe pour le SCAO
  • Un ingénieur management de projet et qualité en CDD (Muriel Bernard)
  • Support de professeurs de l’IUT de Nîmes

Étudiants

  • Depuis 2012 : 27 étudiants (Master, IUT)
  • Travail réalisé durant le cursus : stages de 2 à 6 mois

Logistique

  • Locaux de l’UM2 (bureaux, salle blanche)

Avancement

  • Phase A terminée (REP le 7 avril 2015)
  • Prêt au lancement mi 2018