Janus

Grâce au projet Janus, des étudiants d'une dizaine d'écoles et universités françaises imaginent et construisent leur propre nanosatellite.

Le projet Janus (Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l’enseignement Supérieur) a pour objectif de promouvoir le spatial auprès des étudiants des écoles et universités françaises. Pour cela, le CNES leur propose de développer et d'envoyer dans l'espace leur propre satellite équipé d'instruments scientifiques sous le format ''Cubesats'', c'est-à-dire de petits systèmes cubiques de masse comprise entre 1 et 10 kg.

Janus sensibilise ainsi les étudiants à la logique de développement de projets spatiaux et à leur mise en œuvre : conduite de projet, plan de développement, lancement, réception de télémesures et émission de télécommandes, exploitation des données,… Il assure aussi la promotion d'enseignements scientifiques avec une dimension expérimentale forte dans les différents domaines du spatial : mécanique, thermique, avionique, contrôle d’attitude, systèmes d’énergie… En retour, les projets testent en orbite de nouvelles technologies satellites et/ou instrumentales intéressantes pour la communauté scientifique et industrielle.

Plus d’une dizaine d’écoles et d’universités françaises en partenariat avec des laboratoires scientifiques et des industriels sont impliquées dans Janus. Il s’agit, de l’université de Montpellier, de l’université d’Aix Marseille, de SUP AERO, de l’Ecole Polytechnique, de l’Ecole des Mines de Paris, de l’université Paris est Créteil, de l’université Paris Diderot, de l’université Pierre et Marie Curie, de l’université Paris Sud Cachan, de l’université de Grenoble et de l’école ELISA associée à l’université de Lille.