8 Janvier 2016

Missions

Les MISSIONS NANOSATELLITES de JANUS

Actuellement, les nano-satellites du projet JANUS sont les suivant :

CNES

  • EYE-SAT, triple Cubsat pour une mission d'astronomie d'étude de la lumière zodiacale et de la voie lactée

Université de Montpellier 2Université de Montpellier 2

  • ROBUSTA 1B, simple cubesat pour l'étude de l'impact des doses de radiations sur des composants bipolaires
  • MÉDITERRANÉE-SAT, triple Cubesat pour la collecte de données issues de navires pour effectuer des prévisions quantitatives des épisodes cévenols

ISAE/SupaéroISAE/Supaéro

  • ENTRYSAT, triple cubesat de démonstration en orbite pour l'étude de la rentrée atmosphérique
  • NIMPHSAT, cubesat pour l'observation de la dégradation de composants opto-électronques
  • JUMPSAT, triple cubesat pour la démonstration d'un contrôle d'attitude performant

École PolytechniqueÉcole Polytechnique

  • X-CUBESAT, double cubesat pour l'étude de la thermosphère

École des Mines de ParisÉcole des Mines de Paris

  • SPACECUB, double cubesat pour l'étude de la thermosphère

Université de Paris Est - CréteilUniversité de Paris Est - Créteil

  • OGMS-SAT, triple cubesat de démonstration en orbite pour étudier la dégradation des matériaux exposés à des radiations solaires (UV, chaleur) et d'analyser des traces de gaz en orbite terrestre basse

Université de Paris 7 - DiderotUniversité de Paris 7 - Diderot

  • IGOSAT, triple cubesat pour étudier des tsunamis par mesure de la luminescence de l'oxygène à 630nm

Université d'Aix - MarseilleUniversité d'Aix - Marseille

  • CASAA-SAT, triple Cubesat pour caractériser l'Anomalie Magnétique de l'Atlantique Sud (un capteur de particules et une petite caméra)

École ElisaÉcole Elisa

  • OEDIPE, triple cubesat pour valider des composants hyper optiques.

Université Pierre et Marie CurieUniversité Pierre et Marie Curie

  • METEOR, cubesat pour détecter et de caractériser des météores par photométrie et spectroscopie UV
  • CIRCUS, cubesat pour étudier in-situ les couches E/F de l'ionosphère (enter 90 et 400 km) à l'aide d'un récepteur radio et de mesurer le spectre de puissance du plasma entre 50 kHz et 50 Mhz à l'aide d'antennes radios et d'un récepteur TNR-HF (Thermal Noise Receiver)

Université Joseph Fourier de Grenoble

  • Zegrensat/ATISE, nanosatellite pour des mesures spectrométriques au limbe des aurores polaires et de l’airglow
  • GRE-1, double cubesat pour la mesure du champ magnétique à l’aide un magnétomètre basé sur une technologie très basse consommation.